17 septembre 2010

Mexico VS. France

Un petit post sérieux pour vous expliquer comment et pourquoi je me suis retrouvée au Mexique et plus particulièrement à Playa!!! Attention vous allez tout connaître de ma vie, il va y avoir du lourd!! Je m'auto-interview, trop FORTE!!

Alors Céline pouvez-vous nous expliquer pourquoi  avoir choisi le Mexique?

Le Mexique a toujours été un rêve, une destination qui m'attirait et à chaque fois que j'ouvrais un catalogue d'agences de voyages et que je tombais sur le Mexique, il y avait toujours la photo d'Agua Azul dans le Chiapas, les pyramides de Teotihuacan, les ruines de Tulum... Ça m'a toujours fasciné, c'est un peu comme New-York aujourd'hui, je ne sais pas pourquoi, mais c'est comme ça!!!
On a donc dans un premier temps décidé de venir passer le jour de l'an pour rejoindre des amis français qui habitaient à Tulum et qui avaient tout lâché pour vivre l'expérience et voyager un peu.
Pari concluant puisque 6 mois après, c'était notre tour!!! 6 mois le temps de bosser comme des dingues et de mettre un paquet de côté, mais aussi de liquider appartement, meubles, fringues......
Et nous voici donc arrivé à Playa le 3 septembre 2006 pour une année d'aventure et d'inconnu où nous savions juste que nous allions faire tout le tour du Mexique et du Guatemala!!
A la fin de l'été 2007, nous prévoyons de rentrer en France  pour les vacances et ensuite de nous installer définitivement à Playa pour y bosser un temps mais les choses ne se sont pas faites ainsi et au lieu de retourner à notre vie quotidienne de Parisien, ce qui était difficilement pensable après une année de rêve à voyager, nous avons décidé de tenter la Côte d'azur.
Nous y sommes rester 2 ans au bout desquels, nous avons de nouveau décidé de tenter l'aventure sur Playa.

Pourquoi Playa et pourquoi avoir attendu 2 ans??

Parce qu'a Playa, nous sommes dans les Caraïbes, parce qu'il y a Cancun à côté (une grande ville au cas où), parce que pleins d'étrangers vivent ici toute l'année (français, italiens, argentins, espagnols, mexicains d'autres parties du pays), parce que la ville est assez petite pour tout faire à pied ou en vélo, parce que la mer longe toute la ville, parce que l'ambiance y est détendue et les gens simples et gentils, parce que tout est plus facile ici, on trouve un appartement en une journée, pas besoin non plus d'un CV de 3 pages pour pouvoir travailler, l'envie et la motivation suffisent....
Quant aux 2 années en France, je pense que c'est le temps qu'il nous a fallu pour voir que la situation  n'était pas trés glorieuse et l'avenir trés incertain, que le boulot sur la côte d'azur est une denrée  rare, et que si nous voulions changer les choses, il fallait bouger.

Ce qui me manque le plus en France:

Ma famille, l'éloignement est parfois dur à supporter; mes habitudes de filles à savoir le shopping, le maquillage (car ici impossible de se maquiller vu l'humidité ambiante, impossible de se lâcher les cheveux tellement ça colle, ), les sorties entre copines, aller flâner dans les para-pharmacies, remonter en week-end sur Paris, pouvoir aller chez le médecin ou n'importe quel autre spécialiste sans payer, la sécurité car on se sent toujours plus rassurée dans son pays, on est chez soi,  sur son terrain, aller flâner dans les magasins de déco, avoir le choix pour tout ....

Ce que j'aime le plus au Mexique:

Les gens sont simples et souriants, tout le monde se parle encore et quand je promène mon chien le soir, on me dit "Bonsoir", tout le monde est habillé simplement et il n'y a pas de compétitions entre les filles, les marques n'existent pas ici, Sandro, Maje, Asos, Comptoir... sont inconnus. Je peux manger tous les soirs dehors car les restos sont abordables, on ne paie pas d'impôts et il n'y a pas de nouvelles taxes tous les 3 mois, on n'a plus de pouvoirs d'achat, les gens sont solidaires et il aime leur pays, on peut côtoyer des milliardaires sans même le savoir car ils seront habiller de la même façon que moi, je fais aussi plus de sport , je maigris toujours en vivant au mexique, je n'ai plus mal au dos car je ne suis plus stressée, les tacos de crevettes avec des tortillas maison... 
Alors voilà j'aime ces 2 pays mais je suis en colère contre les français qui ne réalisent pas la chance qu'ils ont et ne pensent qu'a leur retraite, se plaignent en permanence et ne savent apprécier un joli paysage, ne jugent que par rapport à l'argent et se croient supérieurs, pensent que le Mexique est un pays quasi sous développé ou pire pauvre.

Mais je me rend compte aussi que tout ce qui me manque de mon pays n'est que habitude de consommation, car il faut sans cesse consommer, consommer, consommer.....j'en suis consciente, ce n'est pas la meilleure des choses, mais je suis aussi comme ça. Alors vivre au Mexique m'apprend aussi à être plus raisonnable et surtout à ne plus acheter pour acheter.

Mais parfois au Mexique j'ai aussi l'impression qu'il n'y a rien, que j'habite dans un village et ça me fait enrager de devoir tout acheter au supermarché et de ne pas avoir plus de choix, je hais quand mes fringues pourrissent dans le dressing à cause de l'humidité, je hais ne pas pouvoir porter de sac en cuir ou de chaussures en cuir car ça aussi , ça pourri! Je déteste ne pas avoir de four micro ondes et de four super modernes comme en France pour me faire de supers petits gratins, je déteste ne pas pouvoir m'acheter des masques pour le visage car il n'y a que la marque L'oréal ou Garnier, je déteste également la lenteur mexicaine, le fait que tout prend des heures et des heures, le fait qu 'aucun mexicains ne s'énervent, le fait qu'ils ne sentent pas concernés par l'écologie...

Enfin voilà, j'aime ces 2 pays avec leurs avantages et leurs inconvénients, je n'aime pas me sentir partagée entre les 2 mais c'est mon choix, c'est moi qui est voulu vivre ainsi alors je prends tout ce qui s'offre à moi et j'aime encore être émerveillée par de simples choses.
Je vous laisserais donc sur mon proverbe préféré ou plutôt ma devise: "quand on veut, on peut", rien n'est impossible....
Voici quelques clichés de notre périple au Mexique et Guatemala, peu de photos car elles me sont chères mais aussi trés personnelles.


COBAN AU GUATEMALA

HUATULCO COTE PACIFIQUE AU MEXIQUE

MA PHOTO FAVORITE

VOLCAN PACAYA PRÈS DE GATAMALA CITY

ANTIGUA AU GUATEMALA


3 commentaires :

  1. Ha cool !! Merci pour ce récit !!! Très intéressant :)

    RépondreSupprimer
  2. Dur de choisir... Personnellement, ça fait cinq ans que j'habite ici. Bon, je ne suis pas vraiment concernée par les fringues qui pourrissent dans le placard, mais ceci mis à part je comprends tout à fait. A ton discours, je rajouterais que je suis triste de voir que ce pays que j'aime autant est en train de glisser vers une violence de plus en plus présente (cf la guerre des narcos), j'ai préparé un post mais je ne l'ai pas encore publié. D'un autre côté, il y a tellement de choses positives. Je suis sur le DF, petite ville de 20 millions d'habitants. Une fois j'étais dans le métro avec une amie parisienne en vacances, tout d'un coup, je la vois piquer un sprint, tout le monde la regarde comme un folle, je la rejoins et elle me dit "mais on vient de louper le métro là!"... euh oui, mais il y en a un dans 5 minutes, donc pourqoi courir??!!?? Ca résume ce qui me plait ici: prendre la vie tranquillement. Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Ma belle,te escribire en mi idioma para no tener faltas,soy de Yucatàn viviendo en Lieja, Belgica con pocas amigas debido al choque cultural supongo,te invido a conocer mi blog,y gracias por estas fotos y este bello articulo me puso nostalgica ya que mi lugar favorito es Tulum cuando voy de paseo a casa,me gustaria hacerte una entrevista para compartirla en mi blog con mis lectoras Latinas que usan el traductor para leerme.

    RépondreSupprimer

Un grand MERCI pour vos commentaires et la réponse se fera à la suite de vos messages ou sur votre blog:)))